L’Aloe Vera est une plante médicinale qui regorge de secrets et de super pouvoirs. Parce qu’on l’a intégré à la formule de nos gels main nettoyants, on s’est dit qu’on allait vous parler un peu plus de cet ingrédient cosmétique aux épines souples et à la sève douce, dont notre chimiste raffole (oui, on parle encore de toi Jean-Michel).

Un peu d’histoire, ça fait pas de mal

Si l’Aloe Vera naturel est particulièrement populaire dans les produits cosmétiques d’aujourd’hui, il est en réalité utilisé depuis l’antiquité aussi bien en phytothérapie qu’en dermatologie. Son vrai nom est Aloès Des Barbares mais les pharaons l’appelaient aussi « la plante de l’immortalité » ou « l’élixir de longue vie ». Des pseudonymes un peu pompeux qui mettent en avant ses qualités antioxydantes et cicatrisantes. Des pouvoirs anti-âge qui s’apparentent à ceux de Benjamin Button ou encore à ceux d’un certain Captain Marvel. On dit ça on dit rien.

 

Cousine germaine du cactus, cette globe-trotteuse est une variété qui pousse principalement dans des régions arides comme l’Afrique orientale, le pourtour méditerranéen ou les tropiques. Parce qu’elle se constitue sans cesse des réserves pour résister aux hivers rigoureux, sa pulpe contient plus de 99% d’eau, ce qui fait d’elle un excellent hydratant pour les peaux assoiffées. Cette espèce peut également se venter de ses 12 vitamines (A,B3,B9,B12...) et de ses 75 éléments nutritifs (et oui, on ne l’a pas choisit au hasard).

 

Une plante qui traverse les frontières

 

Au fil du temps, la popularité de l’Aloe Vera a grimpé, se faisant connaître par le bouche à oreille de pays en pays. Une notoriété telle que la prestigieuse université d’Hoshi au Japon a voulu se pencher sur l’étude complète de cette plante aux milles secrets. Après plusieurs tests étendus sur de nombreuses années, des scientifiques ont démontré qu’elle possède un antioxydant puissant qui lutte efficacement contre les radicaux libres provoqués par les radiations nucléaires. Une nouvelle découverte qui s’ajoute à une liste vaste de ses nombreuses autres propriétés.

 

Les bienfaits de l’Aloe Vera sur la peau

 

Qu’on se le dise, l’Aloe Vera aka Aloès Des Barbares aka la plante de l’immortalité, est un couteau suisse à dégainer plus vite que votre ombre dans de nombreuses situations où la peau prend cher (en hiver par exemple ou juste après vous être fait dorer la pilule de midi à 16h en plein cagnard). Lesquelles ? Ben c’est simple, pratiquement toutes !

1 - Il régule l’excès de sébum

Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse un soleil de plomb, il arrive souvent que les peaux grasses et mixtes aient du mal à trouver leur équilibre. Conséquence ? Les glandes sébacées surproduisent du sébum et là, c’est le drame. La brillance est de sortie, principalement sur la zone T et le menton. Pas de panique, sortez votre tube de gel d’Aloe Vera et appliquez-en une noisette sur l’ensemble du visage après le démaquillage. Avec ses propriétés astringentes et assainissantes, il resserre les pores, se débarrasse des peaux mortes et améliore l’aspect mat de la peau. Une sorte de peeling ultra doux qui, lorsqu’il est appliqué au quotidien permet d’obtenir de très bons résultats.

2 - Il lutte contre tes premières rides

Le gel d’Aloe Vera permet d’atteindre les couches les plus profondes de la peau en lui apportant tous les nutriments et vitamines dont elle a besoin. Comment ? Grâce à une formule principalement basée d’eau, absorbée par l’épiderme en moins de temps qu’il faut pour dire « ouf ». Ses composants antioxydants, protecteurs et nourrissants agissent quant à eux, contre les radicaux libres, principaux responsables du vieillissement cutané. Et parce qu’il est plein de ressources, celui-ci intervient dans la croissance des fibroblastes (les cellules principales du tissus conjonctifs de la peau), qui produisent le collagène et accélèrent le renouvellement de l’épiderme. En gros : avec une application fréquente, les premières rides s’aplatissent et finissent par se faire la malle. Vous êtes toujours là ou on vous a perdu ?

 

3 - Il corrige les imperfections de la peau (ça normalement, vous le saviez déjà)

Boutons, points noirs, rougeurs, acné kystique et autres joyeusetés gâchent la vie de plus d’un d’entre nous, même après l’adolescence (coucou acné de l’adulte). Si beaucoup d’éléments en sont à l’origine, heureusement, l’Aloe Vera fait partie des solutions naturelles qui s’offrent à vous pour les corriger. Avec ses vertus antiseptiques et antibactériennes, la pulpe d’Aloès aide la peau à se régénérer plus rapidement notamment grâce à la présence de vitamines A,B,C,E et d’acide salicylique. Ce dernier composant permet de séparer les cellules collées les unes aux autres pour rendre l’épiderme net et sain. Mais trêve d’explications scientifiques assommantes, passons à l’étape suivante.

4 - Il calme le feu des coups de soleil quand tu t’es endormi en pleine canicule

Si vous dites que ça n’est jamais arrivé, vous mentez. Parce qu’en été, se prélasser dans un transat au soleil est la meilleure chose qui puisse vous arriver, il arrive souvent que la sensation de bien-être mène à se laisser aller dans les bras de Morphée. Dans ces moments là, la crème indice 5O + c’est bien, mais contre le soleil de 15 heures et une heure de sieste, elle ne fait malheureusement pas le poids (déso SPF). Et là, patatra c’est le coup de soleil. Le seul, l’unique, celui qui brûle dès qu’on porte un t-shirt, ou qu’un pote hyper marrant a le malheur de nous taper le dos pour nous forcer à rigoler à sa blague nulle. Ni une ni deux, pas le temps de le blâmer, il est l’heure de profiter de sa culpabilité pour lui demander un service inscrit depuis la nuit des temps dans le « bro code » (le livre des potes pour ceux qui n’ont pas encore vu la série How I Met Your Mother) : nous passer du gel d’Aloès dans le dos. Grâce à ses actifs hémostatiques, anti-inflammatoires, cicatrisants, et antiseptiques, cette plante représente une solution naturelle et efficace qui apaise et soigne les brûlures superficielles du 1er et 2nd degré de l’épiderme.

 

5 - Il soulage les démangeaisons et les tiraillements dus à l’atopie (la on a eu beau chercher on a pas de blague, parce que l’eczéma, c’est pas très drôle en vrai)

Le gel d’Aloe Vera a des vertus hémostatiques, anesthésiques, cicatrisantes et anti- inflammatoires. Il est donc recommandé pour traiter toutes les affections cutanées en général et l’eczéma en particulier. C’est simple, aucun autre ingrédient n’est capable de faire le boulot mieux que lui. Pourquoi ? Car il permet à la fois de prévenir les démangeaisons liées à ce type de problème, à atténuer les rougeurs grâce à l’acide salicylique mais aussi à hydrater la zone à traiter souvent très sèche à cause de l’atopie. On vous l’avait dit, c’est un vrai couteau suisse.

6 - Il laisse les mains toutes douces

Souvent Considérés comme astringents, les gels hydro-alcooliques classiques assèchent parfois l’épiderme, le rendant sujet à des problèmes d’atopie comme l’eczéma. Heureusement, notre chimiste plein de talent s’est penché sur cette question épineuse et a intégré à ses formules un ingrédient magique qui fait toute la différence : l’Aloe Vera. Parce que c’est une tuerie en matière d’hydratation et de cicatrisation, Jean-michel a eu la folie des grandeurs et l’a littéralement inclus dans toutes les listes INCI des gels nettoyants pour les mains de la maison. Une idée pas si saugrenue, puisque grâce à cet assaisonnement miracle, nos produits laissent derrière eux une peau douce et apaisée. BAM !

 

Les bienfaits de l’Aloe Vera sur les cheveux

 

 

Surprenant non ? Et pourtant ! L’Aloe Vera est un excellent ingrédient naturel pour votre tignasse. Particulièrement hydratant, il permet aux cheveux de s’assouplir, de devenir plus forts mais aussi d’être plus facile à coiffer. Le tout, en respectant le Ph naturel de la peau de votre crâne, particulièrement sensible à certains éléments chimiques présents dans les shampoings. Appliqué sur cheveux mouillés, le gel d’Aloe Vera retient l’eau au sein de la fibre capillaire et purifie le cuir chevelu tout en douceur. Plutôt gras, secs, raides, frisés, ondulés... Toutes les chevelures y trouveront leur compte. C’est tout pour nous ! Drop the mic.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Articles similaires

Cruelty-free, Vegan, Clean !

Le cruelty free, le vegan, le clean… Explications !
lire la suite
Déodorant anti-tranpirant

Déo vs anti-transpirant : on vous aide à choisir le meilleur pour votre peau !
lire la suite
Comment blanchir ses dents ?

Avoir des dents plus blanches naturellement, on t'explique comment faire !
lire la suite